Sélectionner une page

La charrue avant les boeufs

par | Fév 20, 2018 | Blog | 0 commentaires

J’ai récemment lu le livre Building a Discipling Culture de Mike Breen. Je ferai peut-être une recension plus complète du livre d’ici quelques temps (spoiler : ça ne m’a pas transcendé…).

Mais le chapitre d’introduction est absolument a.to.mique. Une bombe ! Il vaut le prix du livre à lui tout seul. Donc parce que je vous aime, eh bah je me suis dit que je vous en ferais profiter un peu. Merci qui ? 🙂

Si vous faites des disciples, vous obtiendrez toujours l’église. Mais si vous faites une église, vous obtiendrez rarement des disciples.

 

La plupart d’entre nous sommes devenus très forts pour faire joujou à l’église. Et pourtant, les disciples sont la seule chose qui compte pour Jésus, et c’est le seul chiffre que Jésus compte. Pas le nombre de personnes au culte, ou notre budget ou nos bâtiments. Il désire savoir si nous faisons des disciples.

 

Beaucoup d’entre nous servons ou dirigeons des églises dans lesquelles des centaines ou même peut être des milliers de personnes se rendent chaque dimanche. Mais nous avons honnêtement à nous poser la question suivante : « Est-ce que leurs vies ressemblent aux vies des gens que nous voyons dans les Ecritures ? » Sommes-nous devenus des experts dans l’art de rassembler des gens une fois par semaine et peut-être dans des petits groupes, ou sommes nous doués pour produire le type de personnes que nous voyons dans le Nouveau Testament ? Avons-nous modifié nos critères, de telle sorte à ce qu’un bon disciple est quelqu’un qui vient à nos réunions, donne de l’argent et donne à manger aux pauvres de façon occasionnelle ?

 

[…] Nous devons comprendre l’église comme l’effet du discipulat et non pas la cause. Si vous cherchez à bâtir l’église, il n’y a pas de garantie que vous obteniez des disciples. Il est bien plus probable que vous créiez des consommateurs qui dépendent de services religieux pourvus par les professionnels de la religion.

Et bim !

Vous pouvez suivre Mike Breen sur Twitter avec le lien ci-dessous. Il y dit plein de trucs intéressants (en anglais).