Sélectionner une page

Quand l’église simple grandit

par | Fév 16, 2018 | Blog | 0 commentaires

Ca fait trois semaines qu’on se réunit chez nous. Dès le début, notre vision était d’avoir quelque chose de très facile à multiplier. Une église simple, qui vit des choses profondes sans distractions. Mais alors comment faire quand l’église simple grandit ?

1. Pourquoi présumer la croissance ?

D’abord est-ce que ce n’est pas présomptueux de partir de l’idée que ça va grandir ? Eh bien premièrement en trois semaines, on a déjà grandi sans même qu’on ne fasse grand chose pour. Il y a eu des personnes nouvelles qui se sont greffées à notre communauté chaque semaine pour l’instant. Dieu semble derrière ce projet. On a vraiment le sentiment de suivre Jésus dans ses plans.

Deuxièmement parce que la croissance est dans l’ADN même de l’Evangile :

Voici à quoi ressemble le royaume de Dieu. Il est semblable à un homme qui jette de la semence en terre ; qu’il dorme ou qu’il reste éveillé, nuit et jour la semence germe et pousse sans qu’il sache comment.

 

Marc 4.26-27

Les premiers chrétiens se réunissaient dans des maisons, mais ils ne cessaient de grandir en nombre !

Et enfin, parce que j’ai le sentiment que dans une société de plus en plus complexe, une quantité croissante de personnes ont soif de simplicité ; et parce que dans une société de plus en plus digitale, où la solitude est un véritable fléau, l’offre d’une communauté resserrée de personnes qui vivent des relations fortes d’amour mutuel touche plus encore qu’auparavant.

2. Accueillir et préparer la croissance

Il ne faut pas avoir peur de grandir. Au contraire : Dieu veut que nos églises grandissent. On ne peut pas se permettre de faire une idole de l’église de petite taille. On ne peut pas chercher à déguiser le manque d’ambition en vertu. Le Nouveau Testament est une histoire d’église en croissance.

Pour cela, nous devons nous préparer, dès le début, à grandir. Tout ce que nous faisons doit être pensé à travers la lentille suivante : « est-ce que ce que nous faisons peut être facilement multiplié ou répliqué ? » D’où l’intérêt de la simplicité.

3. Mettre la formation au coeur

Mais la chose essentielle est de mettre la formation de leaders au coeur de tout ce que nous faisons. Plusieurs mouvements d’églises souterraines en Chine affirment la conviction suivante : « Chaque chrétien est un implanteur d’église potentiel ». Quelle vision ! Quelle foi ! A la hauteur de la puissance de notre Dieu, me semble-t-il. Et à la hauteur de l’ampleur de sa mission.

Mais c’est une chose de l’affirmer. C’est une autre chose de vivre comme si c’était le cas. Il peut être si facile pour les responsables de faire tant de choses qu’on ne laisse pas la place à d’autres pour grandir en tant que disciples. Si nous allons multiplier, nous allons devoir enseigner la théologie à tous ceux qui en veulent, et très vite. Nous allons devoir nous attendre à ce que les gens puissent porter beaucoup. Nous devons commencer à les voir comme Dieu les voit. Et nous devons voir l’Esprit de Dieu en eux.

Faisons tout avec des personnes à nos côtés, pour les former et pour se multiplier dans la vie d’autres personnes. Et libérons-les. Lançons-les.

A côté de cela, une fois lancés nous avons une responsabilité de continuer à les accompagner. Non plus en étant sur place, derrière eux en permanence ; mais en proposant notre présence, comme des parents avec des enfants qui viennent de quitter la maison. Nous sommes là pour eux, à leur requête. Autant, ou aussi peu que eux le souhaitent.

Mais nous devons les laisser voler de leurs propres ailes.

En attendant, cela demande que très vite, nous enseignons la doctrine et le leadership d’église à tout le monde – jeune converti ou personne expérimentée. Sans cela, l’église grandira, mais aux dépens de sa simplicité. Et là, le risque c’est que quelque chose se perde en cours de route, et nous risquons de retomber dans un schéma d’église de consommateurs.

Si nous nous donnons à la formation de leaders, il n’y a pas de limite à la puissance de la multiplication. C’est, me semble-t-il, le modèle posé par Jésus en premier, et suivi par ses apôtres.

Si vous recherchez une formation de leaders qui mette un accent fort sur l’Evangile et le discipulat, allez regarder le cursus de la New Ground Academy. Formation excellente intégrée au coeur d’une passion pour l’église locale et profilée pour être mise en pratique.